La fin du Top Nine Instagram ?

Qu’est devenu le Top Nine d’Instagram ?

Pour les habitué.e.s d’Instagram, il y avait le Top Nine. Cette mise en forme automatique de vos 9 posts qui ont reçu le plus de « like » dans l’année.

Cette année, je n’en vois pas fleurir sur chaque compte comme une synthèse bienveillante de cette année écoulée.

J’ai beau chercher sur la toile, de nombreux blogs nous expliquent encore comment faire son Top Nine Instagram en citant les deux principaux outils que sont topnine.co et bestnine.net mais cela ne fonctionne pas (c’est pas beau de reposter le même article en se contentant de changer les dates sans vérifier ses sources !!!), et sur Instagram il n’y a que 2500 #topnine2021. Un vrai mystère pour moi !

Est-ce passé de mode (le 1er TopNine date de 2016) ? Est-ce trop tôt (il parait que le bon moment pour le poster c’est entre le 26/12 et le 31/12) ? Ou est-ce (encore) un coup de Méta, la maison mère ? Une fonctionnalité qui ne serait plus accessible ?

En lisant entre les lignes je crois comprendre que notre ami Méta se soucie de notre addiction à Instagram et veut nous aider à faire un break (mais pas trop quand même) après 30 minutes à défiler les images que son algorithme veut bien nous montrer. Et que pour veiller à la sécurité de nos données, il limite l’accès gratuit à ces dernières.

Tout cela pour dire que, attachée néanmoins à cette petite rétrospective, c’est à la main que j’ai parcouru un an de mur Instagram entretenu minutieusement par Hélène, à la recherche de vos post préférés. Si je fais abstraction des posts concours et des posts institutionnels où elle vous parle de Cmylocal et de la consommation locale (et qui sont ceux qui finalement rencontrent le plus de succès), voici vos 9 posts Instagram préférés :

aux grès de l'eau
savonnerie buissonniere
basket blanche sessile boutique été
ripaton mobilier
le beret français
lampe piatoni
reversible
cacolac-03
Cidre 5 autels

Merci de nous suivre et de rester fidèles à nos posts. Avec un taux de conversion  de 5% nous n’avons pas à rougir de l’intérêt que vous leurs portez. mais Instagram reste Instagram et si vous voulez vraiment découvrir de nouveau artisans qui fabriquent localement et qui font la richesse de notre pays, n’hésitez pas à venir vous perdre sur le mur de Cmylocal ou sur notre site, car notre ami Méta ne vous montre bien que ce qu’il a envie de vous montrer 😉

Je vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année et j’espère que votre Père Noël se sera inspiré de Cmylocal. Et comme disent mes amis des Forces Françaises de l’industrie : « soyons locales, soyons pédagogues, quelque soit le cadeau et sa valeur, l’important est le moment où nous le raconterons » (post Linkedln du 23/12/2021).

 

Delphine

tampon approuvé par Cmylocal